L’obligation de souscrire à un contrat d’assurance pour les taxis

Les autorisations de stationnement (ADS) acquises après le mois d’octobre 2014 ne peuvent être vendues. Les licences de taxi (ou ADS) s’obtiennent gratuitement auprès des mairies et des communes. Il faudra pour cela s’inscrire sur une liste d’attente. Le délai de réponse est plus ou moins long selon les villes. Une demande d’inscription reste valable durant une année sur la liste d’attente. Elle doit donc être renouvelée avant qu’elle n’expire sous peine de devoir déposer une nouvelle demande. En effet, les dossiers sont traités par ordre chronologique d’enregistrement de la demande. Une demande peut être priorisée dans le cas où le demandeur a exercé le métier de chauffeur de taxi pendant au moins 2 ans lors des 5 dernières années.

Lire la suite

Qu’est-ce que la carte professionnelle pour un chauffeur de taxi ?

Les autorisations de stationnement (ADS) acquises après le mois d’octobre 2014 ne peuvent être vendues. Les licences de taxi (ou ADS) s’obtiennent gratuitement auprès des mairies et des communes. Il faudra pour cela s’inscrire sur une liste d’attente. Le délai de réponse est plus ou moins long selon les villes. Une demande d’inscription reste valable durant une année sur la liste d’attente. Elle doit donc être renouvelée avant qu’elle n’expire sous peine de devoir déposer une nouvelle demande. En effet, les dossiers sont traités par ordre chronologique d’enregistrement de la demande. Une demande peut être priorisée dans le cas où le demandeur a exercé le métier de chauffeur de taxi pendant au moins 2 ans lors des 5 dernières années.

Lire la suite

Des tarifs réglementés pour une course en taxi

Les tarifs pour une course en taxi diffèrent d’un département à un autre. En effet, ces tarifs sont réglementés. La réglementation concerne notamment le plafond du prix des différentes courses ainsi que le taux de majoration lié aux différentes conditions et prestations supplémentaires. Les tarifs de nuit sont majorés pour un maximum de 50% ainsi que les conditions de route enneigés ou verglacées à condition que le véhicule soit équipé de pneus d’hiver ou de chaînes à neige. Les courses en périphérie ou en dehors de l’espace géographique de la licence du taxi peuvent faire l’objet d’une majoration de 100% au maximum. C’est aussi le cas pour les courses qui obligent le taxi à faire le trajet retour à vide.

Lire la suite

Taxi, des conseils pour bien choisir son assurance professionnelle

Un chauffeur de taxi est soumis à plusieurs responsabilités en tant que professionnel. Souscrire à une assurance est donc obligatoire pour prévenir les cas de sinistres ou d’accidents. Une assurance professionnelle basique permet non seulement de bénéficier d’une indemnisation en cas de dommage matériel ou corporel, mais aussi d’une protection juridique. Les incendies, le bris de glace et les vols sont notamment couverts par une assurance professionnelle. Des contrats d’assurance professionnelle plus complets offrent même la prise en charge des services de dépannage et des frais de garage. Une indemnisation est aussi prévue en cas de vol et d’agression. Le choix d’une assurance ne se base pas seulement sur son prix. Il est important de tenir compte de ses besoins et de ses conditions de travail afin de choisir le type de contrat le plus avantageux pour votre situation.

Lire la suite

Dans quels cas un taxi peut-il appliquer un supplément ?

En plus de tarifs calculés en fonction de la distance parcourue lors d’un trajet, des frais supplémentaires peuvent aussi s’appliquer en fonction des conditions météorologiques ou des heures de la journée. Les courses de nuit, par exemple, peuvent être majorées jusqu’à 50%. En dehors de cela, la prise en charge de passagers supplémentaire peut aussi être facturée. Pour les taxis parisiens, des coûts supplémentaires s’appliquent à partir du cinquième passager. Pour les autres taxis, à partir du quatrième. Les taxis opérant en dehors de Paris pourront aussi facturer la prise en charge des bagages en fonction de leur poids et de leur volume. Des frais supplémentaires sont aussi appliqués dans le cas d’une e réservation, notamment pour les taxis parisiens.

Lire la suite

Quel moyen de paiement utiliser pour régler une course en taxi ?

En dehors des montants concernant les tarifs horaires et kilométriques, mais aussi des suppléments et les différents forfaits applicables, l’information indiquant la possibilité de régler la course par carte bancaire doit aussi figurer sur l’affichette mise en évidence à l’intérieur du véhicule. En effet, les taxis ont l’obligation d’afficher leurs conditions tarifaires à l’intérieur de leur véhicule. En dehors des montants concernant les tarifs horaires et kilométriques, mais aussi les suppléments et les différents forfaits applicables, l’information indiquant la possibilité de régler la course par carte bancaire doit aussi figurer sur l’affichette mise en évidence à l’intérieur du véhicule. Le client a aussi le droit de demander la note de la course. Cette note peut comporter les lieux de départ et d’arrivée, mais aussi le montant de la course ainsi que le nom du client.

Lire la suite

En savoir plus sur les autorisations de stationnement des taxis

Il est important de connaître les différents règlements qui régissent les autorisations de stationnement des taxis. Les licences de taxi délivrées après le mois d’octobre 2014 ne peuvent être vendues. Seules les autorisations de stationnement acquises avant cette date pourront faire l’objet d’un achat entre le titulaire et une tierce personne désirant exercer l’activité de taxi. Les autorisations de stationnement actuelles doivent être renouvelées tous les 5 ans. L’obtention d’une licence de taxi est gratuite auprès des mairies et des communes. Il est toutefois nécessaire de s’inscrire sur une liste d’attente. De ce fait, le délai de réponse peut être assez long, notamment dans certaines villes.

Lire la suite

Pourquoi préférer un trajet en taxi plutôt qu’en navette ?

Les navettes sont des moyens de transport en commun présents dans les gares et les aéroports. Elles assurent la liaison entre un lieu précis situé à proximité d’un aéroport ou d’une gare, par exemple un lieu spécifique du centre-ville. Les taxis sont bien plus pratiques que les navettes en raison du fait qu’ils pourront vous amener à la destination de votre choix. Ce qui est un avantage certain si vous ne connaissez pas la ville ou que vous avez de nombreux bagages. Les taxis proposent aussi de nombreux suppléments comparés aux navettes. En effet, les taxis offrent la possibilité de les réserver à l’avance, ce qui constitue un gain de temps. Cela facilitera aussi grandement vos déplacements dès votre arrivée sur les lieux.

Lire la suite

Taxi, comment obtenir un certificat de capacité professionnelle ?

Le certificat de capacité professionnelle est une condition obligatoire pour pouvoir exercer le métier de chauffeur de taxi, que ce soit à son compte ou en tant que salarié ou locataire. En effet, l’examen du certificat professionnel est nécessaire pour obtenir la carte professionnelle de chauffeur de taxi. Pour cela, il faudra s’inscrire à l’une des sessions annuelles qui ont lieu au sein des différents départements. Les conditions d’inscription sont les suivantes. Le candidat doit être titulaire du permis de conduire de catégorie B (en cours de validité), il doit aussi être reconnu apte à exercer ce métier par un médecin agréé. Enfin, le casier judiciaire du candidat ne doit comporter aucune condamnation incompatible au métier de chauffeur de taxi.

Lire la suite

Taxi, comment obtenir un certificat de capacité professionnelle ?

Le certificat de capacité professionnelle est une condition obligatoire pour pouvoir exercer le métier de chauffeur de taxi, que ce soit à son compte ou en tant que salarié ou locataire. En effet, l’examen du certificat professionnel est nécessaire pour obtenir la carte professionnelle de chauffeur de taxi. Pour cela, il faudra s’inscrire à l’une des sessions annuelles qui ont lieu au sein des différents départements. Les conditions d’inscription sont les suivantes. Le candidat doit être titulaire du permis de conduire de catégorie B (en cours de validité), il doit aussi être reconnu apte à exercer ce métier par un médecin agréé. Enfin, le casier judiciaire du candidat ne doit comporter aucune condamnation incompatible au métier de chauffeur de taxi.

Lire la suite